La vague de froid en Europe n’a rien à voir avec le réchauffement polaire (qui par contre pourrait être lié à l’activité militaire russe)

La vague de froid en Europe est simplement liée à la réduction brutale de l’activité économique, liée au confinement, et en même temps dans une certaine mesure aux pertes de vies humaines (lire mon Applied Mathematics and Physics 8-1-1 pour une comparaison).

Il y a très vraisemblablement en même temps sur les banquises polaire l’utilisation par la Russie de petits réacteurs nucléaires pour fondre la glace et préparer le chemin aux sous-marins lorsqu’ils veulent faire surface (sans parler du transit commercial) du fait, également, du refroidissement lié au confinement et à la pandémie. Je pense à ceci… :

J’ai du mal à croire qu’il puisse s’agir d’autre chose que d’un petit réacteur nucléaire destiné à fondre la glace

On observe en effet un réchauffement local dans cette région en ce moment. Néanmoins une augmentation des températures dans un secteur ne peut repousser des masses d’air froid dans une autre direction. La chaleur ne pousse pas le froid…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s