Le Pen le boulet : le réacteur à boulets du monsieur. Et “le fantôme d’Hubert Lambert”.

le pen le boulet
Il y a un petit boulet qui traine au centre à droite. (à peu près au milieu et à la verticale du logo ina.fr)

Graphitkugel_fuer_Hochtemperaturreaktor_cropped.JPG

Drawing-of-the-main-nuclear-island-systems-and-structures-in-the-HTR-PM.ppm_.pngscreenshot-from-2019-02-03-22-52-39.png

UPDATE : détruit par neutrons relativistes (séisme de Vrancea, 4 mars 1977, magnitude 7.2 en Roumanie, pays normalement très calme sismiquement)

Ce qui confirme le mini réacteur pebble bed. Réacteur en colonne. Le bâtiment explose sur plusieurs étages. Le journaliste dit que “les dégâts sont énormes, cela tient plus du bombardement que du simple attentat”; on voit des “vers” sur la vidéo INA (lien). Le journaliste mentionne des débris projetés “très loin” ! C’est, quand même, une cité, un endroit “paumé” adéquat pour ce genre d’expérience… Petit rappel, sachant que l’Allemagne nazie avait été la première à développer la puissance nucléaire (château de Wewelsburg, dans la crypte, cf utilisation massive de la fission pour envahir l’Europe avec leurs armes antichar…),  il était prévisible qu’avant ses succès électoraux M. Le Pen ait la stratégie de préparer des attentats antisémites avec des petites bombes au plutonium. La mort rapide d’Hubert Lambert (il est évident que les filles de Le Pen ont senti sa culpabilité, évoquant “le fantôme d’Hubert Lambert à Montretout”) évoque un empoisonnement avec une source alpha – après son annonce de leg à Le Pen. Ce réacteur sert à produire entre autres des sources alpha comme le Po210 ou tout simplement Pu239 !