Clitoblog acte 2

Chercher des images pour documenter le clitoris en érection des ladies pour montrer au monde via mon Instagram que ce que je dis est vrai, qu’il mesure 15 cm ou plus, et doubler le plaisir du couple, est un travail qui me fait penser à la recherche des preuves pour l’uranium appauvri dans les missiles de croisière et bombes GBU : toutes ces filles qui ne partagent que des photos du petit triangle flaccide, sans érection, en croyant faire la révolution, tout comme les centaines de crétins qui se contentent de partager le discours ICBUW sur l’uranium appauvri uniquement dans les APFSDS de 105 et 120 mm et les 15 / 30 mm… c’est déprimant…

Et je ne parle pas de l’absence TOTALE de partage de mes articles démontrant la fission nucléaire dans les armes antichar depuis 1936 (et donc l’inutilité de l’UA) – ne présage rien de bon sur mes explications sur le clitoris et la pénétration anale… Le clitoris en érection permet naturellement de sodomiser l’homme pour son plaisir prostatique en simultané de la pénétration vaginale par le pénis. Être capable de comprendre cela doit demander un effort équivalent à celui de comprendre que les “mininukes” existent déjà depuis 80 ans et sont utilisées de partout en permanence…

(j’ai quand même des “likes” sur IG sur mes posts, quelques commentaires très positifs, mais je n’ai vu aucun partage pour l’instant sur le même thème, et évidemment les collectifs style “le gang du clito” sont enfermés sur eux-même, ça m’évoque essentiellement de l’homosexualité féminine refoulée, comme 100% des machins féministes d’aujourd’hui où l’on a des femmes en groupe qui se présentent comme un collectif et ciblent les pouvoirs publics, “mon petit programme scolaire”, “mes serviettes périodiques payées par l’Etat”, etc. -lire mon article en anglais sur la bisexualité universelle refoulée et le socialisme, qui explique pourquoi l’anarchocapitalisme est le seul futur possible)

 

Une image trop rare… 

****

Above I say that feminist collectives are unable to say the truth on the clitoris and only share the image of the little flaccid triangle. Depressing. Kinda similar to looking for the truth on depleted uranium in GBUs and cruise missiles and finding solely info on what the Pentagon disclosed (120 mm APFSDS, 30 mm). And let’s not mention the ability of that erect clitoris to serve for anal penetration and prostatic pleasure – very few people have shared my articles on the actual use of nuclear fission in all antitank weapons (since 1936, with very small pieces of highly enriched uranium that explain why DU is useless and a crime against humanity) and I feel that understanding the erect clitoris is for anal penetration involves a revolution of the mind similar to the one which is acknowledging that mininukes are everywhere and have been in constant use for the last 80 years.

Feminist collectives are mostly groups of repressed homosexuals looking for reasons to be together. See my article in English on innate bisexuality, its massive repression everywhere, and socialism. It explains why anarchocapitalism is the sole way forward.

%d bloggers like this: