Parasitisme 👽: Staline, Kaganovich… et Aleksandr Lukashenko encore aujourd’hui

Il est temps pour moi de me décrédibiliser aux yeux de nombre d’entre vous…

Il n’empêche qu’il existe un pattern spécifique propre au lac de Fontmerle près du site d’impact lié au météorite ricochant du crcratèrdu Chicxulub il y a un peu plus de 65 millions d’années à Valbonne.

Un phénomène récurrent est celui de parasitisme lors de désastres naturels. Des animaux s’installent et mènent une vie prédatrice. Profitent du malheur collectif en accumulant très rapidement.

Il est malheureusement clair que, suite à l’impact du météore des ALIENS ont débarqué sur la zone d’impact et ont commencé à tuer et manger des êtres vivants survivants mais affaiblis. Le lac de Fontmerle, pardon mais… présente les caractéristiques d’une zone d’atterrissage de soucoupe volante. On trouve deux crânes fossilisés anciens au moins avec les caractéristiques typiques de ce que de façon coutumière nous représentons ainsi 👽:

Ici deux profils transparaissent, un profil 👽 en regardant sur la droite du crâne et un profil E.T. tourné vers la gauche. LES DEUX FACES DU MÊME CRÂNE et sa pince devant (plus à gauche)

On peut de même considérer l’impact de Lénine sur la Russie comme une forme de collision de météorite, compte tenu de la dévastation.

Un parasite tira le maximum de la dévastation :

Quant à l’autre crâne je trouve frappante la ressemblance avec Lazare Kaganovich.

Il est clair enfin qu’Aleksandr Lukashenko descend de cette “famille” parasitique et que comme ses prédécesseurs il haït l’humanité.

Pour parler de Staline, j’ai découvert qu’un des meilleurs ingénieurs de l’époque, Kalinine, avait fabriqué avec son équipe un véritable avion à propulsion nucléaire avec un système utilisant des nano explosions pour faire tourner les ailes de façon équilibrée cependant, système à précession, puisque chaque explosion remonte le mécanisme et permet de le refaire tourner ensuite après une période de refroidissement, de façon spontanée. Certainement une petite mine d’uranium indépendante, au début des années 1930, sans travail forcé.

Le K7 volait très bien (premier vol en 1933)…

puis Staline exigea de le militariser avec d’énormes canons ce qui alourdit énormément l’armature et fondit le tout. Poser des canons sur les coeurs atomiques, littéralement ne pouvait que fondre ces canons et déstabiliser l’avion. Un crash, 15 morts, puis Kalinine fusillé par les ordres de Staline. Pourquoi cette haine de l’avion nucléaire ? L’ennemi de l’humanité craignait que l’on puisse lui échapper.

La directe parenté entre Kaganovich et Lukashenko ne devrait pas vous échapper. Lukashenko enferme sa population, fait trainer des civils dans les sols pourris par Chernobyl pour récupérer l’uranium corps inclus et jeter le tout en réacteur, a ouvert au moins une mine corridor dans le sud-est aussi près de Sloboda (marquant ironiquement son lieu d’extermination du nom de liberté), a ouvert aussi un énorme camp de concentration dénoncé par CNN, dont le plan d’organisation est homologue à celui d’Auschwitz-Birkenau, et gaze donc dedans ses prisonniers (ce que signale légèrement de façon terroriste un petit panneau à l’extérieur… ma compréhension du language de Lukashenko me fait lire tant le “grenier” (granitsa…) que le “gaz” et le foudroiement ainsi que le mélange de corps pilonnés en open-pit (zampecheï) sur ce panneau – c’est son grenier d’humains pour missiles, mi-Birkenau, mi-retchlag soviétique).

Uncategorized

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s