De la responsabilité du gouvernement des Etats-Unis dans la course en avant avec l’Iran – On the responsibility of the US government in the current race to war with Iran [UDPATED]

Ne le nions pas tout d’abord : le gouvernement iranien est clairement l’auteur d’actes belliqueux dans le Golfe. Je souligne que les médias tels que Sputnik n’ont pas mis en avant d’explication alternative. L’Iran est bien l’auteur d’esclandres et je pense qu’ils visent le secteur énergétique en ce début d’été pour forcer les pays de l’Ouest à “faire chauffer” le nucléaire pour contrebalancer (en ce sens viser un tanker japonais et un tanker taïwanais était particulièrement logique vu la dépendance de ces pays et leur exposition aux cyclones) et tenter d’y accroître le nombre d’accidents nucléaires cet automne. Néanmoins, il me semble quasiment évident que l’Iran ne fait que réagir à une provocation organisée par les Etats-Unis. L’explosion de l’usine d’explosifs de Dzerzhinsk était, pour moi, j’en suis certain à 100% un tir d’arme américaine : le “railgun” pour lequel un test avait été annoncé quelques jours auparavant. Le gouvernement américain de Donald Trump en est à sa troisième année, le moment idéal pour se consolider politiquement avec une guerre, avant les élections de 2020, d’autant qu’il est politiquement assez faible (comme G. W. Bush, mal élu, en 2003), et qui plus est les pertes en centrales nucléaires (cf. article ci-dessous) motivent le ciblage d’un pays pétrolier. L’Iran en ce sens se comporte comme un pays vassal de la Russie, qui préfère mener des conflits “par proxy” (stratégie géopolitique classique…) et peut utiliser l’Iran qui a des dettes à son égard pour se venger sans le dire explicitement. Lire aussi mon article sur le Kursk, par exemple, les fausses attaques chimiques en Syrie, etc (provocations contre le Vietnam rouge en 1964, affaire des bébés couveuses en octobre 1990 en Irak, sans parler des “armes de destruction massive” de Saddam Hussein en 2003 !). Détourner l’attention, par tous les moyens…

UPDATE : l’armée des USA réitère sur un stock d’armes au Kazakhstan

Je le répète, tout gouvernement est menteur par nature. La guerre rapporte trop d’argent frais (via le pillage des ressources des pays, et le processus habituel de surfacturation et rétrocommissions dans les poches des décideurs, particulièrement aisé dans le secteur de l’armement et les autres secteurs liés aux investissements dans la reconstruction des pays conquis, où l’Etat est en position de seul acheteur). L’anarchocapitalisme est la seule alternative. Il doit advenir de façon non-violente par le retrait collectif des citoyens (refuser de participer aux actes de la vie collective tels que le vote, et refuser de payer les impôts, en particulier). Les Etats doivent simplement faire banqueroute. La non-violence est essentielle.

****

It must be made clear that the Iranian government has an immediate responsibility in the ongoing events in the Gulf ; media such as Sputnik did not even offer an alternative view of the events. However it is pretty obvious to me that Iran is solely reacting to an act of secret war of the USA against Russia : the factory that exploded in Dzerzhinsk was (I am 100% certain of this) the first target of the new US railgun. So Russia asked its Iranian vassal (Iran has many debts to Russia…) to reply. The conglomerate is targeting energy, hoping obviously to constrain the US allies to use more nuclear this summer and have more nuclear reactors destroyed by hurricanes. Japanese and Taiwanese tankers are in this sense perfect targets. Donald Trump’s government is in its third year, the 2020 elections are coming and a big war would be excellent for his military creed. Exactly like the politically weak, badly elected G. W. Bush in 2003. And the recent losses in nuclear reactors (see below again) are motives for war against an oil-rich country. See also my article on the Kursk, on the fake chemical attacks in Syria, etc (the provocations against North Vietnam in 1964, the “incubator babies” in October 1990, the fake WMD of Saddam Hussein in 2003 !). Diverting the public’s attention, at all costs…

UPDATE : a new US government railgun attack on a Kazakh weapons depot

I repeat, all governments are bound to lie. War is too much a source of personal enrichment for the heads of State & government. Pillage of resources, and the usual system of overbilling and retrobribing (in the pockets of these heads of State & government, of course) which is especially easy in the fields of the weapon industry & in the reconstruction sector in the invaded countries, where the State is the sole buyer. Anarchocapitalism is the sole alternative. It must be non-violently brought by the collective withdrawal of citizens (refusal to participate to collective acts of the “democratic” institutions such as voting, refusal to pay all taxes, especially), without any act of violence. States must simply go bankrupt.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: